Nos conseils pour choisir votre SCPI

Vous souhaitez investir dans une SCPI, mais vous ne savez pas laquelle choisir ? Découvrez nos critères de choix.

A voir aussi : Quels sont les avantages et les inconvénients d’investir en scpi avec une agence immobilière à Bordeaux ?

1. La capitalisation

La mutualisation des risques est parmi les gros avantages de la SCPI. Grâce à l’achat des parts de SCPI, il est possible de devenir propriétaire de centaines de mètres carrés qui sont répartis dans différentes zones géographiques. Plus la taille de la SCPI est grande, moins il y a de risque. De ce fait, nous vous conseillons de vous orienter vers une SCPI ayant au moins 300 millions d’euros de capitalisation.

A lire aussi : Investir dans une SCPI est-il risqué ?

2. Le rendement

Lorsque vous allez choisir une SCPI, l’un des critères à considérer est le rendement de celle-ci. Pour information, les SCPI possèdent un rendement moyen de 5 %. La plupart du temps, ce sont les SCPI les plus jeunes qui sont les plus performants. Leur rendement avoisine les 6 %. Mais, il faut garder en tête que les rendements peuvent évoluer chaque année, à la hausse comme à la baisse.

3. Les liquidités

Appelées aussi le report à nouveau, les liquidités font référence au cash détenu par la SCPI. Elles représentent un filet de sécurité et de soupape pour les investisseurs. Ces liquidités sont utiles, surtout pour anticiper un départ de locataire, des travaux ou renforcer la stabilité dans le versement des loyers. Le report à nouveau permet de juger la fiabilité d’une SCPI. Une société de gestion plus ancienne aura davantage de report à nouveau, garantissant ainsi sa solidité financière.

4. Le taux d’occupation

Le taux d’occupation d’une SCPI est une information qui peut être consultée par le public. Ici, nous vous recommandons d’opter pour des SCPI ayant un taux d’occupation supérieur ou égal à 90 % sauf pour la SCPI « Épargne Foncière ». Cette dernière a un taux d’occupation inférieur à 90 %. Quoi qu’il en soit, l’idéal est de trouver une SCPI avec un taux d’occupation compris entre 95 et 100 %. Cela dit, la quasi-totalité du parc est louée.

5. La zone géographique

Bien étendu, comme vous résidez en France, vous allez naturellement opter pour une SCPI française. Mais sachez qu’il est possible d’investir en Europe par l’intermédiaire de SCPI de droit français établi en France. Tout comme la composition de l’actif, le choix de la zone géographique est également un critère important, car il permet de répartir son actif et de minimiser le risque.

6. La revente

La question de revente revient souvent lorsque l’on parle de SCPI. Quand une personne souhaite revendre une partie ou l’ensemble de ses parts, celles-ci sont alors revendues à un ou plusieurs acquéreurs. Il est ainsi préférable de choisir de grosses SCPI. Effectivement, la taille et le volume de transaction rendent la revente plus facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories